Maison Sport-Santé

Centre paramédical pluriprofessionnel à Laragne (05300)

Le Sport-Santé au Centre Athena Laragne

Le Sport-Santé, pourquoi, pour qui ?

LES MAISONS SPORT-SANTÉ

Maisons Sport-Santé

Les Maisons Sport-Santé participent à répondre aux besoins de personnes ayant conscience de la nécessité d’une pratique d’activité physique et sportive, aux personnes  souffrant d’affections de longue durée ou de maladies chroniques pour lesquelles la pratique d’activité physique adaptée est prescrite par le médecin mais aussi à celles qui, jusqu’à présent,  étaient très éloignées de la pratique.

Les Maisons Sport-Santé permettent à ce public prioritaire et aux personnes qui le souhaitent d’être prises en charge et accompagnées conjointement par des professionnels de la  santé et du sport afin de suivre un programme sport-santé personnalisé qui réponde à leurs besoins et leur permette de s’inscrire dans une pratique d’activité physique et sportive  durable.

À qui s’adressent les « Maisons Sport-Santé » ?

Centre athena - Sport Santé - Plein airLes « Maisons Sport-Santé » sont ouvertes à tous les publics mais particulièrement aux :

  • Personnes en bonne santé qui n’ont jamais pratiqué de sport ou n’en ont pas fait depuis longtemps et veulent se remettre à l’activité physique avec un accompagnement à des fins de santé, de bien-être, quel que soit leur âge ;
  • Personnes souffrant d’affections de longue durée, y compris celles présentant des symptômes persistants post COVID-19   Covid long »), quel que soit leur âge nécessitant une activité physique adaptée sécurisée par des professionnels formés et  prescrite par un médecin ;
  • Personnes souffrant de maladies chroniques pour lesquelles l’activité physique et sportive est recommandée.

Centre Athena - Sport Santé intérieurLes programmes de reconditionnement par l’Activité Physique Adaptée proposés par les Maisons Sport-Santé et les structures partenaires de proximité peuvent notamment  aider les patients post-Covid à lutter contre les séquelles de la maladie, en particulier l’asthénie, à recouvrer leur autonomie et leur condition physique. La plupart des structures  sont ainsi restées accessibles depuis le début de la crise sanitaire, y compris lors des périodes de confinement.